Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

le rémouleur

Posted by
flo (udine, Italy) on 19 October 2015 in People & Portrait and Portfolio.

Sûr que seuls m'entendront ceux qui la faiblesse eurent - De toujours à leur cœur préférer sa blessure - Moi du moins je crierai cet amour que je dis - Dans la nuit on voit mieux les fleurs de l'incendie - Je crierai je crierai dans la ville qui brûle - A faire chavirer des toits les somnambules - Je crierai mon amour comme le matin tôt - Le rémouleur passant chantant Couteaux Couteaux - Je crierai je crierai Mes yeux que j'aime où êtes-Vous - Où es-tu mon alouette ma mouette.
Aragon

NIKON D7000 1/500 second F/5.6 ISO 900 300 mm (35mm equiv.)

NIKON D7000
1/500 second
F/5.6
ISO 900
300 mm (35mm equiv.)