Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

CHANT DE LA FLÈCHE

Posted by
flo (udine, Italy) on 1 April 2013 in Abstract & Conceptual.

Chaque fois qu’on me le dit
je pleure toujours un peu
Tu vivras en te servant des mots
plus que de l’eau et du feu
en vérité plus que de l’argent
Alors tu dois ramasser beaucoup de mots
Et puis tu dois les dépenser comme il faut avant ton départ

Cependant on ne compare pas les mots à l’épée
mais à la flèche
car une fois utilisés, fichée quelque part
elle ne revient jamais

L’être vivant parmi les bois épais
de flèches aiguës, dès que fiché en plein cœur
c’est un poison qui pénètre à toute vitesse ou bien
c’est une flamme

Quand je vois l’amour qui commence par un mot nouveau
comme la première page d’un nouveau livre sacré
je pleure en sanglotant un peu

C’est de mots que tu te serviras avant ton départ
plus que de l’eau et du feu
ou bien de l’argent
car ils sont la plus belle des richesses
Chaque fois qu’on me le dit
oui, vraiment, je pleure un peu

Moon Chung-hee, Celle qui mangeait le riz froid,

NIKON D7000 1/160 second F/8.0 ISO 100 75 mm (35mm equiv.)

NIKON D7000
1/160 second
F/8.0
ISO 100
75 mm (35mm equiv.)