Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

des noeuds partout dans l'architecture

Posted by
flo (udine, Italy) on 16 March 2013 in Abstract & Conceptual.

Il n’y a cette perte de moi, il n’y a je sais plus les limites : dehors-dedans, il n’y a : la disparition. Ce sont des paroles qui arrivent et ma bouche ne peut les saisir, je dis des mots, et c’est de la buée. Je dis des mots qui demandent ton souffle et désirent vos lèvres. Toujours le premier mot qui revient : « Toi » et cette fois le toi, il fait des nœuds partout dans mon architecture osseuse, et je suis moins débraillée du squelette : quelque chose est noué… Dans les grands voiles qui s’étirent me sourient à présent : nos Merveilleux Fantômes.

Édith Azam, Le mot il est sorti,

NIKON D7000 1/1000 second F/4.0 ISO 450 75 mm (35mm equiv.)

NIKON D7000
1/1000 second
F/4.0
ISO 450
75 mm (35mm equiv.)